Apprendre seul la sculpture sur bois

apprendre-seul-la-sculpture-sur-bois.jpg

Apprendre seul la sculpture sur bois

La sculpture sur bois désigne l’œuvre dont la matière première principale est le bois, où il s’agit techniquement de retirer de la matière. La sculpture sur bois s’apprend avec l’aide des professionnels et pédagogue en la matière, mais elle peut s’apprendre seul si le sujet est motivé à réaliser des exploits individuels.

Les bases de la sculpture sur bois

Contrairement à la sculpture sur d’autres matières comme la pierre ou l’argile, la sculpture sur bois nécessite  un assemblage à plat-joint, les bois utilisés doivent être très secs, les finitions peuvent varier selon le style du sculpteur et selon la mise en valeur sollicitée par ce dernier.

sculpture-sur-bois.jpg

A noter que le sculpteur est un artiste à part entière. Une des techniques fabuleuses de la sculpture sur bois est le bas-relief dont plusieurs étapes sont requises, par exemple le traçage, le défonçage,  la découpe, l’épannelage, l’ébauche, la finition. Lorsque la sculpture sur bois est terminée, il faut utiliser des produits de finition pour la protéger, par exemple le vernis, l’huile, la cire, etc. A noter que ces étapes sont toutes indispensables pour mieux sculpter sur bois, sinon les résultats seront critiquables aux yeux des connaisseurs.

Quels sont les outils indispensables d’un bon sculpteur ?

Un bon sculpteur traditionnel se doit de disposer une liste d’outils dont ils se procurent au fur et à mesure qu’il avance dans son projet et puis selon sa technique de sculpture sur bois. En tout cas, les outils indispensables sont les outils à tracer, les outils à frapper, les gouges, les outils de maintien, les outils d’entretien, les outils à escamper, les outils à fonds et moulures. 

moulure.jpg

Depuis la révolution de la mécanisation et de l’électricité, la sculpture sur bois est dotée de nouvelles machines qui, selon les utilisateurs, ont apporté plus de valeur ajoutée au travail de sculpture. Pour certains, l’arrivée des machines font du tort à l’aspect artistique de la sculpture dans la mesure où elles sont utilisées uniquement pour accroitre la productivité. Mais pour d’autres, certains nouveaux outils gardent la valeur artistique, par exemple le touret pour aiguiser les ciseaux, il y a aussi la meule en grès électrique ou à eau. D’autres nouveaux outils sont en effet indispensables, tels que la défonceuse  électrique portative, le rabot dégauchisseuse, la tronçonneuse, etc.